Communiqué

Ce 1er janvier 2009, l'ASBL Centre d'étude de la peinture du quinzième siècle dans les Pays-Bas méridionaux et la Principauté de Liège a été dissoute et incorporée à l'Institut royal du Patrimoine artistique. Le Centre conserve ses missions et les mêmes locaux, toutefois, ses activités s'inscrivent dorénavant au sein du département Documentation. Comme auparavant, ses recherches seront placées sous les auspices d'un comité scientifique permanent d'accompagnement, comprenant les représentants actuels de l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique et de la Koninklijke Vlaamse Academie van België voor Wetenschappen en Kunsten, ainsi que des membres cooptés. En ce qui concerne les collections publiées par le Centre, les conditions restent identiques.

Deux importantes publications paraîtront bientôt.

Dans la collection du Répertoire, Dominique Allart, professeur à l'Université de Liège, publie un ensemble méconnu de peintures du quinzième et du début du seizième siècle conservées dans des collections publiques liégeoises. Ces oeuvres sont de la main d'artistes anonymes de l'entourage de Jheronimus Bosch, de Joos van Cleve, du Maître du Saint-Sang, d'Ambrosius Benson et de Pieter Coecke van Aelst.

La collection des Contributions s'enrichit d'une publication en deux volumes consacrée aux peintures pré-eykiennes, coéditée par l'IRPA et le Centre. Ce livre, qui expose les résultats de six ans de recherches interdisciplinaires menées sous la direction de Cyriel Stroo, sera présenté lors d'une conférence de presse à l'IRPA le jeudi 12 mars 2009.