La réflectographie infrarouge à l'IRPA


Types d'objets étudiés

  • Peintures sur panneaux;
  • Peintures sur toile;
  • Châsses et retables peints.


Qualités de la méthode

La réflectographie infrarouge est généralement la méthode la plus appropriée pour visualiser les dessins sous-jacents. Elle peut également contribuer à la connaissance des techniques de peinture, ainsi qu'à la mesure de l'étendue des retouches.

Équipement

  • Pour la réflectographie infrarouge, nous utilisons une caméra thermique sensible à l'infrarouge proche dans une plage spectrale de 900 à 1700 nm. Un filtre externe de 1100 à 1700 nm a été rajouté afin d'éviter des reflets. La caméra est composée d'un capteur d'arséniure d'indium-gallium (InGaAs) d'une résolution de 640 x 512 pixels. Elle utilise un système de refroidissement par effet Peltier. La cadence est de 30 images par seconde, et la transmission des données se fait par une interface Ethernet Gigabit (GigE Vision, conformes à la norme). Nous utilisons deux objectifs, un 35 mm, muni d'un filtre de 1100 ç 1700 nm et un 55 mm, muni d'un filtre de 1100 à 1730 nm, qui nous permet une plus grande résolution dans certain cas. 
  • Pour la photographie infrarouge numérique, nous utilisons une Hasselblad H4D-200MS, qui permet des images de plus haute résolution dans une plage spectrale moins élevée. Cette technique donne d'excellents résultats lorsque les pigments de la couche de peinture n'absorbent pas fort l'infrarouge ainsi qu'aux endroits où la couche de peinture est plus fine.


Procédure : réflectographie infrarouge

  • Enregistrement de l'image : la surface totale de la peinture est enregistrée comme une série de petites images. Un système de rail motorisé permet de positionner précisément la caméra. La plate-forme bouge horizontalement, verticalement et en diagonale et inclut une fonction automatique de zoom avant/arrière guidée par laser, ce qui permet de maintenir une distance constante entre la caméra et la peinture. Celle-ci s'adapte aux déformations ou irrégularités de la surface peinte, garantissant des images bien focalisées et conservant la même taille. La capture des images est effectuée de façon manuelle, par commande wifi. L'opérateur reste présent pendant toute la durée de l'analyse.
  • Assemblage : les images enregistrées sont numérisées et assemblées grâce à Adobe Photoshop ou PTGui, ce qui donne un résultat de haute qualité, et des réflectogrammes parfaitement unifiés.
  • Stockage des images : les images brutes et les images traitées sont stockées sur le système d'archivage de l'IRPA.


Travail in situ

Notre équipement de réflectographie infrarouge est mobile et convient à la majorité des situations. Cependant, l'examen se fait plus difficilement sur les œuvres protégées par une vitre.

 


Chef de cellule: Christina Currie, chef de travaux
Réflectographie infrarouge: Sophie De Potter, expert technique