Les photographes de l'IRPA

Depuis la création du service photographique des Musées royaux d’Art et d’Histoire en 1900, plus de 500 photographes ont contribué à alimenter la photothèque. Ce travail de plus d’un siècle a connu des périodes d’accroissement intense :

- 1927 : achat de 10 011 négatifs réalisés par une mission photographique allemande pendant la Première Guerre mondiale.

- Seconde Guerre : près de 160 000 négatifs sont réalisés. Les photographes « officiels », fonctionnaires des musées, intensifient leurs missions, aidés par des « photographes officieux », payés « au négatif », qui circulent dans tout le pays. Le Commissariat Général à la Restauration du Pays et le Commissariat Général à la Protection aérienne passive financent les campagnes photographiques, mais aussi l’achat de fonds de négatifs de photographes professionnels ou amateurs. Certains de ces clichés remontent à la fin du XIXe siècle.

- Après la Seconde Guerre, le travail photographique se diversifie : photographies techniques et imagerie scientifique documentent les travaux de conservation et de restauration des oeuvres.

- 1966-1979 : campagne photographique pour la constitution du Répertoire du mobilier des sanctuaires religieux : 250 000 photographies sont prises par les photographes de l’IRPA, et des photographes indépendants.

- Aujourd’hui, une équipe de photographes continue ce précieux travail d’inventaire et de documentation des interventions sur les oeuvres, mais aussi la réalisation de clichés liés aux projets de recherches menés par l’IRPA.

Le classement des archives, entamé depuis quelques années, permet aujourd’hui de mieux contextualiser toutes ces prises de vues.

 

Clément Dessart (1891-1973), premier photographe à bénéficier d’une page sur notre site, est une figure exemplaire du « photographe officieux » de la Seconde Guerre mondiale. Il a mené ensuite une carrière de photographe indépendant. Grâce à sa fille et assistante, Marie-Amica Dessart, l’IRPA a pu réunir l’ensemble du travail de ce talentueux opérateur, actuellement en cours de valorisation.