3 décembre 2009 – 10e Séminaire d’histoire de l’art

Il y a juste cinquante ans, se tenait à Bruxelles une exposition qui allait marquer définitivement de son sceau l’histoire de la miniature dans les Pays-Bas bourguignons. La miniature flamande, organisée par Léon Delaissé, fut l’occasion pour ce spécialiste belge, très influent dans le monde anglo-saxon, d’exposer et de mettre en application ses principales idées sur le livre manuscrit et enluminé au Moyen Âge. Elles allaient faire l’objet de nombreuses discussions par la suite, propulsant l’étude de la peinture de livre au centre des préoccupations des spécialistes du xve siècle.

Conçue comme un hommage à ce grand savant, la journée d’étude organisée par l’IRPA le 3 décembre 2009 envisage de revisiter les thèmes chers à Delaissé (la codicologie et l’archéologie du livre, la notion d’atelier, le mécénat ducal, l’importance du livre d’heures…), en tentant de dresser le bilan d’un demi-siècle de recherches.

 

Programme

Résumé des communications

 Inscription