L'atelier des textiles


L'atelier assure le conseil, l'étude image002_400_25et la conservation de tous types de collections textiles. L'éthique poursuivie est celle d'une intervention minimale, où la manipulation est guidée par la volonté de respecter l'œuvre et son histoire. L'atelier traite, entre autres, les tapisseries, les textiles liturgiques, les fragments archéologiques, les tissus enveloppant des reliques et les costumes. En fonction de l'œuvre, l'atelier travaille en étroite collaboration avec les différents laboratoires de l'Institut, en particulier pour les datations et les analyses de fibres et de colorants.

Objets traités

L'atelier s'occupe principalement des tapisseries et des textiles à caractère ethnographique, archéologique ou liturgique, ainsi que des reliques textiles.


Méthode

Les missions in situ sont fréquentes et motivées par des traitements d'urgence, la demande de conseils, l'assistance à l'occasion d'expositions permanentes ou temporaires.

image002_400_29Chaque textile est replacé dans son contexte historique et esthétique. En collaboration avec le laboratoire, l'atelier analyse les matériaux et les techniques (analyse des tissus, des fibres, des colorants, datation au radiocarbone) et détermine les causes des éventuelles dégradations.

Cette phase d'étude et de documentation, qui repose sur une approche multidisciplinaire, est préalable à toute intervention, dont elle justifie les modalités.

Le degré d'intensité des nettoyages dépendra de cet examen préliminaire : on peut souvent se limiter à un dépoussiérage prudent au moyen d'un aspirateur muni d'embouts spéciaux ; on ne recourra à l'utilisation de solvants, voire même simplement d'eau, que lorsque la conservation l'impose, et ce après un contrôle scrupuleux de la résistance des teintures et de la solidité des tissus. Dans le cas des tapisseries, le nettoyage est suivi d'un traitement de conservation ou de consolidation. La tapisserie est placée sur un métier à tisser, légèrement tendue et fixée par couture sur un support de tissu.

Les textiles plats sont consolidés sur un plan de travail à panneaux mobiles. Ils sont également fixés par couture sur un tissu.

Les matériaux utilisés sont testés et analysés dans nos laboratoires. Les teintures des fils et des doublures sont effectuées dans l'atelier avec des colorants sélectionnés pour leur résistance à la lumière et au lavage.


Équipement

L'atelier est pourvu d'un local de nettoyage, équipé d'une table avec système de vaporisation et d'aspiration, d'une hotte aspirante pour le traitement local aux solvants, d'un humidificateur à ultrasons; les traitements mécaniques sont exécutés sous microscope binoculaire.

image002_400_28

Voir les principaux projets de l'Atelier textile

 

image002_400_24

Personne de contact :
Griet Kockelkoren - griet.kockelkoren@kikirpa.be