Continuer vers le contenu

"La Sainte Famille" dévoilée après plus d’un an de restauration

La Sainte Famille, une oeuvre authentique et rare de la jeunesse de Jacques Jordaens, découverte à l’hôtel de ville de Saint-Gilles, dévoilée au musée après plus d’un an de restauration. Âgée de plus de 400 ans, l'œuvre a bénéficié, au sein de l’IRPA, d’une vaste campagne de restauration financée par urban.brussels, dans le cadre de ses nouvelles compétences sur le patrimoine mobilier.

Remise en lumière lors de l’inventaire de la collection saint-gilloise réalisé par urban.brussels et l’IRPA en 2019, cette oeuvre de première importance du maître baroque anversois Jacques Jordaens (1593-1678) a été formellement identifiée en 2020. Aujourd’hui, l’oeuvre a enfin retrouvé son éclat, ses couleurs et son style d’origine et elle est désormais exposée au sein des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique.

Hilde De Clercq

La collaboration et l'interdisciplinarité sont la base d'une prise en charge réussie du patrimoine. Mené par la Région de Bruxelles-Capitale, ce projet montre l'importance de rassembler les différentes compétences présentes dans les institutions impliquées. Et ce, au bénéfice du public bruxellois et belge, qui a gagné un nouveau chef-d’oeuvre.

Hilde De Clercq, directrice générale de l’IRPA

Collaboration et interdisciplinarité

Un examen de dendrochronologie (qui analyse avec précision la date d’abattage de l’arbre dont est extrait le panneau) a été menée par le Jordaens Van Dyck Panel Paintings Project dès 2019. L’IRPA a également effectué de précieuses analyses d’imagerie scientifique : radiographie, réflectographie infrarouge, analyse macro-XRF et photographie en ultraviolet. Les analyses menées par l’équipe de recherche pluridisciplinaire de l’IRPA ont révélé que l’oeuvre avait déjà été restaurée dans le passé à maintes reprises, de manière grossière et maladroite. Arrivée en piètre état à l’IRPA, la Sainte Famille désormais restaurée apporte un témoignage unique et détaillé de la palette du peintre. Cette restauration garantit la conservation durable de ce chef-d'oeuvre pour les générations futures.

  • Projet

    "La Sainte Famille" dévoilée après plus d’un an de restauration

    La Sainte Famille, une oeuvre authentique et rare de la jeunesse de Jacques Jordaens, découverte à l’hôtel de ville de Saint-Gilles, dévoilée au musée après plus d’un an de restauration. Âgée de plus de 400 ans, l'œuvre a bénéficié, au sein de l’IRPA, d’une vaste campagne de restauration financée par urban.brussels, dans le cadre de ses nouvelles compétences sur le patrimoine mobilier.

    Voir ce projet

Plus de nouvelles de l'IRPA

SA20 cover WEB

Le nouveau Scientia Artis sort de presse !

10.06.2024

De l’illustre famille de sculpteurs bruxellois du Quesnoy ‒ le père, Jérôme le Vieux, et ses deux fils, François et Jérôme le Jeune ‒ seuls la vie et l’œuvre du fils aîné, François du Quesnoy, riche d’une grande renommée à Rome, avaient été étudiées de manière approfondie. Mais qui était son frère cadet, Jérôme le Jeune ? Que sait-on de sa vie et de son œuvre ? Peu de choses. Malgré sa brillante carrière de sculpteur, statuaire et architecte de la cour du gouverneur des anciens Pays-Bas Léopold Guillaume (1647-1656), son œuvre a été délaissée par la critique à la suite de sa condamnation à mort en 1654.

En savoir plus
Rubenskapel Steen 2

Étude approfondie des monuments en pierre de la chapelle de Rubens

24.04.2024

D’où vient toute cette poussière ?! Les sculptures de la chapelle de Rubens, lauréate du premier Challenge Patrimoine, bénéficient actuellement d’un traitement de conservation-restauration approfondi mené par l’Atelier des sculptures en pierre de l’IRPA. Depuis début février 2024, nos experts sont à pied d’œuvre dans l’église Saint-Jacques d’Anvers. Cet ambitieux projet n’aurait jamais pu voir le jour sans la générosité de nos nombreux donateurs. Où en est-on aujourd’hui, près de trois mois après le début de la restauration ?

En savoir plus