Continuer vers le contenu

Sculpteurs d'avant-garde au 16e siècle

Le maniérisme dans l'Entre-Sambre-et-Meuse au 16e siècle

Auteur(s)
M. Dewez, M. Lefftz, E. Van Eyck & M. Zaffaroni
avec les contributions de C. Heering, C. Patriarche & C. Van Hauwermeiren
Détails
ISBN 978-2-87502-076-5
2023, Province de Namur, 307 p.
Disponible en français
Collection : Monographies
78
Prix
€ 28

Un travail collaboratif

Cette publication a été éditée dans le cadre de l'exposition Sculpteurs d’avant-garde au 16e siècle. Le Maniérisme dans l’Entre-Sambre-et-Meuse organisée par le service des musées et du patrimoine culturel au Musée des Arts anciens – TreM.a, de Namur, du 8 avril au 9 juillet 2023.

L'exposition résulte d'un projet de recherche et d'une collaboration entre Marie Dewez (conservatrice au musée), Michel Lefftz (Université de Namur), Mary Zaffaroni et Elisabeth Van Eyck (IRPA), les restauratrices Fanny Cayron (indépendante) et Corinne Van Hauwermeiren (Conservart).

L’intérêt porté par Michel Lefftz aux stalles du Chœur des Dames de la collégiale Sainte-Gertrude de Nivelles constitue le point de départ des recherches. L’ensemble des sculptures en bois ornant les stalles, datées de 1566, a permis de mettre en évidence la production d’un atelier de grande envergure réuni autour d’un Maître, actif dans le troisième quart du XVIe siècle en région mosane.

Les stalles s’inscrivent, par la forme et par le style des figures qui les ornent, dans la veine maniériste : des personnages aux proportions exagérées, étirés, aux hanches anguleuses, au long cou sinueux et aux doigts fuselés, dont les visages sont marqués par une dissymétrie des yeux. Diverses mains ont contribué à leur réalisation, un maître, pour les parties les plus abouties, et plusieurs collaborateurs, d’où la variété des groupes sculptés et les divergences de qualité.

X156931 Moyen

Un grand oublié

Le sud du pays se révélait être le grand oublié de cette période du XVIe siècle puisqu’aucune production d’influence maniériste n’avait été mise jusqu’à présent en exergue par la recherche pour le sillon d’Entre-Sambre-et-Meuse. Or, beaucoup de sculptures, encore en place dans de nombreuses églises de Wallonie, témoignent, au contraire, que ce silence historiographique ne serait dû, en réalité, qu’à un oubli dans l’histoire d’une production prolifique qui semble avoir embrassé ce courant.

Ce manque d’intérêt s’explique sans doute aussi par le fait qu’aucun nom ne soit arrivé jusqu’à nous pour cette zone géographique et que, jusqu’il y a peu, la méthodologie en histoire de l’art tendait à essayer de rattacher des œuvres à un nom d’artiste connu, dont la carrière était documentée par les sources.

Alors il est désormais possible de découvrir le maniérisme de la région de l’Entre-Sambre-et-Meuse grâce à l'exposition à laquelle l'IRPA a collaboré. Les missions photographiques réalisées par la Cellule imagerie scientifique ont d'ailleurs très largement contribué à la recherche menée dans la cadre de cette exposition. Les photos sont déjà accessibles via BALaT, notre plateforme de connaissances.

Plus d'infos sur cette publication ou ce projet ? Contactez-nous :
Voir l'adresse e-mail

D'autres publications de l'IRPA

SA6 min

Imitation and Illusion

I. Geelen & D. Steyaert (2011)
€ 80
Scientia Artis
6
Voir les détails
Bulletin15 WEB

Bulletin 15 | 1975

ISSN 0085-1892, 1975
€ 6 Derniers exemplaires !
Bulletin
15
Voir les détails