Continuer vers le contenu

Van Eyck Research in OpeN Access (VERONA)

Toute l’œuvre de Van Eyck à une seule adresse

Période
2014-2020
Partenaires
Vrije Universiteit Brussel
Musea Brugge
Kenniscentrum (Brugge)
Closer to Van Eyck
BELSPO
En savoir plus?
Bart Fransen
Voir l'adresse e-mail

1 peintre, 6 années de recherche, 25.000 kilomètres

Jusqu’où peut-on s’approcher du génie du maître flamand ? Le projet pionnier VERONA a inauguré un nouveau chapitre dans la recherche sur l’œuvre picturale de Jan van Eyck (v. 1390-1441). Une équipe permanente de chercheurs s’est rendue sur place pour étudier et documenter en haute résolution, selon un protocole standardisé, tous les tableaux du peintre, conservés dans des musées renommés en Belgique et à l’étranger. Ce riche matériel visuel est désormais accessible en ligne sur le site Closer to Van Eyck.

Au total, trente-trois peintures et les miniatures d’un manuscrit ont été étudiées dans le cadre de cette initiative. Durant six années, une équipe permanente de scientifiques et de photographes de haut niveau ont ainsi parcouru pas moins de 25.000 kilomètres pour réaliser ce projet. Celui-ci n’aurait sans aucun doute jamais pu voir le jour sans la précieuse collaboration des nombreux musées partenaires, dont le Musée du Louvre (Paris), la Gemäldegalerie (Berlin), le Kunsthistorisches Museum (Vienne), le Metropolitan Museum (New York), le Groeningemuseum (Bruges), le Koninklijk Museum voor Schone Kunsten (Anvers), la National Gallery (Londres), la Galleria Sabauda (Turin), le Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, et bien d’autres encore.

Les cheveux des hommes, les queues et les crinières des chevaux, on peut presque les compter. Ils sont si finement peints que cela étonne tous les artistes.

Karel Van Mander, 1604

Un protocole standardisé

Les peintures ont été examinées à l’aide de la macrophotographie (lumière normale, rasante, infrarouge et fluorescence UV), de la réflectographie infrarouge et, dans certains cas, de la radiographie et de la macro-XRF. Ces examens ont chaque fois été réalisés avec les mêmes appareils, la même résolution et sous le même éclairage. Le projet VERONA a suivi exactement la même procédure que celle utilisée pour documenter la restauration de l’Agneau mystique pour Closer to Van Eyck. Cette approche standardisée nous permet aujourd’hui de comparer entre eux ces tableaux, qu’on n’aura sans doute jamais la chance d’admirer réunis physiquement tous ensemble en un seul endroit. Elle rapproche un peu plus les chercheurs de la technique picturale originale de Van Eyck et de celle de ses élèves et successeurs. En outre, les revers des tableaux ont également été photographiés et des prises de vue des objets ont été réalisées, qui montrent les œuvres en trois dimensions, sous différents angles. Ils rendent ainsi mieux visibles leur construction et leur fonction.

Le projet constitue un excellent exemple de documentation selon une méthodologie standardisée d’œuvres d’art réparties sur différents sites. Les images sont non seulement de la plus haute qualité, mais aussi librement accessibles pour la recherche et le grand public.

Jury du Prix européen du Patrimoine / Prix Europa Nostra 2019

Étude comparative en ligne

Le riche matériel visuel du projet VERONA a été publié en ligne gratuitement pour la recherche, sur le site Closer to Van Eyck. L’étude de l’œuvre de Van Eyck a ainsi pris un nouveau départ. Jusqu’il y a peu, l’examen de ces peintures au microscope était un privilège exceptionnel, réservé seulement à quelques restaurateurs et conservateurs de musées. Le fait que le monde entier reçoive soudain des macrophotographies de l’œuvre de Van Eyck en très haute qualité inaugure certainement un nouveau chapitre dans la recherche sur le pionner de la peinture flamande.

Europa Nostra Logo

Prix européen du patrimoine / Prix Europa Nostra 2019

En 2019, le projet VERONA a été couronné du Prix européen du patrimoine / Prix Europa Nostra (Catégorie Recherche). « Le projet VERONA faisait partie d’une véritable coopération européenne entre les différents musées, réunissant les propriétaires des œuvres de Van Eyck disséminées dans toute l’Europe. Le système standardisé, développé pour la photographie de haute qualité, et la numérisation de la banque d’images permettent une interaction européenne de la recherche sur les Primitifs flamands », a déclaré le jury.

Nous sommes particulièrement fiers de voir la valeur exceptionnelle de ce projet récompensée par ce prestigieux prix européen. L’initiative illustre à merveille les possibilités offertes par les données ouvertes et traduit les efforts réalisés par l’IRPA pour rendre notre documentation et les résultats de nos recherches accessibles à un large public.

Hilde De Clercq, Directeur général a.i. de l'IRPA

De tentoonstelling

Grâce aux fruits du projet VERONA, BOZAR et l’IRPA ont monté une exposition numérique interactive, intitulée Facing Van Eyck. The Miracle of Detail (2020-2021). Le visiteur s’est trouvé littéralement plongé dans l’univers époustouflant du microcosme pictural de Van Eyck, submergé de détails sublimes, invisibles à l’œil nu dans l’œuvre originale. Grâce à une fructueuse collaboration avec Hovertone, chacun pouvait lui-même sélectionner les détails de son choix. Chaque exploration de l’œuvre du maître flamand devenait alors une expérience unique, guidée par la science.

Merci

Le projet VERONA est financé par la Politique scientifique fédérale (BELSPO) dans le cadre du programme BRAIN (Belgian Research Action through Interdisciplinary Networks) et bénéficie du soutien de Musea Brugge et de la collaboration de Closer to Van Eyck.

Projet suivant

Trois pionniers des Primitifs flamands ressuscités grâce à la recherche archivistique

Voir ce projet