Continuer vers le contenu

Réalisation d'un documentaire sur l'IRPA

La réalisatrice Nina Degraeve a pu rencontrer les experts de l'IRPA dans le cadre d'un film documentaire sur les 75 ans de l'Institut avec l'aide de Belspo. Le film est maintenant tourné et la livraison est prévue à l'été.

Nina Degraeve, la réalisatrice

Après une expérience documentaire au sein de la télévision nord-irlandaise RTE-NEWS Belfast, Nina Degraeve entame des études de cinéma en réalisation et production à la HELB–Ilya Prigogine à Bruxelles, dont elle sort diplômée en 2017. Durant ses études, elle a réalisé plusieurs portraits d’artistes comme Eric Kengen, Romina Remmo, Igor Tishin et Boris Lehman. Après un film de fin d’études sur l'artiste Ray Richardson, qui a bénéficié d'un beau parcours en festivals et reçu plusieurs prix, elle poursuit, aujourd'hui encore, cette curiosité pour le milieu artistique avec ce documentaire sur l'IRPA et deux autres projets en cours: "From Screen to Canvas", sur l’influence du cinéma chez trois peintres figuratifs anglais, et "Portrait du désir", un film documentaire expérimental sur l’artiste Romina Remmo.

Des découvertes insoupçonnées

Dans ses intentions, la réalisatrice veut placer l'humain au centre: "Le témoignage de tous les intervenants fera avancer le récit filmique afin de mettre en lumière ces métiers méconnus du grand public où je soulignerai volontiers l’approche interdisciplinaire." C'est début février que les repérages ont été faits afin de préparer le tournage qui a eu lieu fin février. "C'est très enrichissant d'apprendre tout ce qui se passe dans les différents départements", explique Nina. "J'ai découvert des choses que je ne soupçonnais pas et, je pense, c'est le cas pour de nombreuses personnes en Belgique. On présente généralement l’IRPA comme un lieu de restauration de peinture et de sculpture, mais c’est réducteur : on voit qu'il y a du textile, du verre, de la céramique, des métaux, ainsi que les nouvelles cellules comme la Durabilité. C'est une institution qui a une vision vers le futur pour la conservation du patrimoine." La difficulté est bien sûr, pour Nina, de représenter la richesse de l'institution dans un timing serré. "Je ne voudrais oublier personne, mais oui, j'ai dû faire des choix."

Une équipe de tournage expérimentée

La productrice et chargée de production Natacha Hostyn a rassemblé une équipe expérimentée: le chef opérateur image Léo Lefèvre, qui a été aidé sur le tournage par Bertrand Gatot, l'ingénieur du son Harry Charlier et l'assistante réalisation Coline Bastin. Sur ces 5 jours de tournage, Nina Degraeve a interviewé de nombreuses collègues sur leur métier et la passion qu'ils ont à protéger le patrimoine belge. Le film est produit par IOTA Production (Isabelle Truc), une maison de production de renommée internationale qui, forte d'une cinquantaine de films documentaires à son actif, défend des réalisateurs et réalisatrices émergent.es et porte une attention particulière aux projets portés par des femmes. "Notre coeur bat pour les films qui proposent un point de vue pertinent et original ainsi qu’une approche artistique cohérente et forte", explique Natacha Hostyn.

Une première prévue pour les Heritage Days

Prochaine étape : le montage. Ce sera Guillaume Nolevaux qui aura la tâche difficile d'assembler les nombreuses séquences filmées. Il aura lieu au printemps et sera suivi du mixage et de l'étalonnage, deux moments clés de la postproduction du film avant une livraison pour l'été. La première aura lieu lors des Heritage Days/Journées du Patrimoine. Merci à Belspo d’avoir rendu possible ce projet permettant d'ouvrir les murs de l'établissement au grand public dans le cadre de ses 75 ans.

Plus de nouvelles de l'IRPA

Christus Met Doornenkroon Tijdens Restauratie

'L’Atelier Bouts' lève le voile sur les mystères de Dieric et d’Albrecht Bouts

16.02.2024

Du 16 février au 28 avril prochains, percez le secret de la virtuosité du maître flamand Dieric Bouts (XVe siècle) au musée M Leuven à Louvain. Les experts vous présenteront six techniques d’analyse scientifique à travers six œuvres du peintre. L’expertise de l’Institut royal du Patrimoine artistique joue un rôle déterminant dans ces recherches.

En savoir plus
Kapel volledig

En avant pour la nouvelle phase de la restauration de la chapelle de Rubens

12.02.2024

La semaine passée, a débuté une nouvelle phase de la vaste campagne de conservation-restauration de la chapelle de Rubens dans l’église Saint-Jacques d’Anvers. La chapelle est la dernière demeure du célèbre maître flamand Pierre Paul Rubens (1577-1640). L’intérieur, qui abrite des trésors exceptionnels, a remporté en 2021 la première édition du Challenge Patrimoine. Grâce à cette récompense, l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) poursuit la conservation et restauration de ce joyau du patrimoine belge, initiée en 2022. C’est maintenant au tour des éléments en pierre d’être restaurés.

En savoir plus