Continuer vers le contenu

Ensemble, nous construisons l'avenir de l'IRPA

Notre ambition : donner les meilleurs soins au patrimoine belge, en s'adaptant aux besoins du secteur.

Le 5 mai, notre Directeur Général a.i. Hilde De Clercq, les membres du comité exécutif et quelques gestionnaires de projets ont présenté à l’ensemble des collègues une séance d'information sur la stratégie de l’IRPA. Celle-ci a été suivie de réunions de groupe permettant d’échanger questions et contributions. Ce fut une concertation constructive pour améliorer notre fonctionnement, pour garantir notre position en tant qu'institution de référence et, aussi, pour nous rapprocher les uns des autres.

Cet exercice essentiel s'inscrit dans le cadre d'une stratégie commune pour tous les établissements scientifiques fédéraux (ESF). Cette stratégie se concentre également sur l’importance du bien-être au travail pour tous nos collaborateurs. Nous développerons plus en détail et dans un futur proche nos ambitions et les moyens mis en œuvre pour les réaliser. Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur Facebook ou LinkedIn pour rester au courant.

Plus de nouvelles de l'IRPA

Steenx125965 Sam detail cut

Atelier "Les métiers du patrimoine", le 24 mai à l’IRPA : inscrivez-vous dès maintenant !

12.05.2022

Des spécialistes de l'Institut national du Patrimoine (INP, France), de l'Université d'Anvers, de La Cambre, de Saint-Luc Liège et de l'IRPA discuteront de l'organisation et des défis de la formation en conservation-restauration lors de deux tables rondes. L'après-midi, vous pourrez visiter un atelier, un laboratoire ou la cellule d'imagerie scientifique et discuter avec les collègues. Inscrivez-vous dès maintenant à cet événement gratuit.

En savoir plus
DSC05062 edited small

De Milan à Bruxelles : un retable de Jan II Borman restauré par l'IRPA

13.04.2022

Notre Atelier des sculptures en bois polychromé accueille un magnifique retable provenant de l’église de San Nazaro Maggiore, à Milan. Il est attribué à Jan II Borman, figure de proue d’une illustre dynastie de sculpteurs bruxellois. Parfait exemple de l'engouement pour les retables au XVᵉ siècle, l'œuvre se distingue par la taille des éléments sculptés. Ils représentent l'Adoration des mages, un sujet qui se prête à de riches costumes et à une magnifique polychromie d'origine. Parallèlement à l'étude, un traitement, actuellement en phase de test, consistera à enlever les interventions postérieures pour redécouvrir la riche polychromie qui, à première vue, semble bien conservée.

En savoir plus