Continuer vers le contenu

Challenge Patrimoine : un mois pour voter pour votre œuvre préférée !

Aujourd’hui, l’IRPA lance un défi inédit à tous les Belges : le Challenge Patrimoine ! D’ici 2030, à l’occasion du bicentenaire de la Belgique, nous ferons resplendir à nouveau dix trésors du patrimoine belge grâce à une large participation publique.

Jusqu’au 21 novembre, votez pour votre œuvre d’art favorite parmi les 6 nominés pour 2021 :

  • Les trésors de la cathédrale de Tournai
  • Le sarcophage mérovingien de Chrodoara à Amay
  • L’intérieur de la chapelle funéraire de Pierre Paul Rubens dans l’église Saint-Jacques d’Anvers
  • Les maisons Art Nouveau de Bruxelles
  • Les costumes de théâtre de James Ensor du Mu.ZEE d’Ostende
  • La gypsothèque de Constantin Meunier

Une commission composée de personnalités belges passionnées par le patrimoine désignera le lauréat parmi les trois premières œuvres (une par Région) élues par le public.

Le 2 décembre, vous découvrirez le grand gagnant ! Mais ce n’est pas tout ! Si vous avez voté pour l’œuvre lauréate, vous aurez peut-être la chance de remporter le Ticket éternel : un accès gratuit au trésor patrimonial lauréat pour une durée de 100 ans, que vous pourrez transmettre à votre famille de génération en génération.

L’équipe interdisciplinaire de l’IRPA se mettra ensuite au travail pour offrir à ce joyau tous les soins qu’il mérite : un traitement de restauration durable, l’optimisation de l’environnement de conservation, une exposition idéale…

Plus de nouvelles de l'IRPA

11 02 ts reorgcoachguidecover resized

Devenez coach RE-ORG et formez des équipes à RE-ORGaniser elles-mêmes leurs réserves muséales !

26.11.2021

À l’occasion du 10e anniversaire de la méthode RE-ORG, l’ICCROM et l’ICC ont publié le guide Devenir coach RE-ORG : Guide pratique pour planifier et animer un atelier de mise en œuvre de réorganisation des réserves.

En savoir plus
X146225 web

La Crucifixion, le tableau volé de la collégiale Sainte-Waudru de Mons

16.11.2021

Très prisées par les amateurs d’art ‒ et malheureusement aussi par les voleurs, certaines œuvres disparaissent complètement de la circulation avant de refaire surface, parfois des dizaines d’années plus tard. C’est ainsi qu’en 2017, la Crucifixion, un tableau d’un maniériste anversois datant du début du XVIe siècle dérobé à la collégiale Sainte-Waudru de Mons en 1980, a été retrouvée par hasard en Italie à la suite d’une arrestation, soit 37 ans après sa disparition.

En savoir plus