Continuer vers le contenu

Le chancelier Rolin en 3,5 milliards de pixels. Un chef-d’œuvre de Van Eyck comme vous ne l’avez encore jamais vu

Le Louvre a demandé récemment la collaboration de l’IRPA pour l'exposition ‘Revoir Van Eyck. La Vierge du Chancelier Rolin’, qui se tient actuellement jusqu'au 17 juin prochain au célèbre musée parisien. Désormais, le tableau restauré La Vierge du chancelier Rolin peut de nouveau être admiré jusque dans les moindres détails et dispose d’une rubrique qui lui est entièrement dédiée sur le site Closer to Van Eyck.

Foto2

Fleuron de l’exposition ‘Revoir Van Eyck’, le chef-d’œuvre de Van Eyck La Vierge du Chancelier Rolin est le seul tableau du Primitif flamand qui fait partie de la collection du Louvre. C’est la première fois que l’œuvre a été restaurée, de 2021 à 2024, depuis son acquisition en 1800 par le prestigieux musée français. Pour la réalisation du traitement, le Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF) a pu s'appuyer sur la solide expertise bâtie par l’IRPA depuis de nombreuses années dans le domaine de la restauration de l’Agneau mystique.

Foto4

Préalablement à la réalisation de l’exposition, le Louvre a demandé à l’IRPA de documenter de manière approfondie le panneau restauré, selon le protocole standardisé VERONA (acronyme de Van Eyck Research in OpeN Access). Fruit du projet VERONA, cette initiative pionnière consiste à étudier et à documenter en détail toutes les œuvres de Jan van Eyck (vers 1390-1441), conservées dans des musées renommés en Belgique ou à l'étranger. Ce processus est systématiquement réalisé in situ, par une équipe spécialisée de chercheurs et de photographes expérimentés de l’IRPA, qui photographient les œuvres d'art en haute résolution.

Foto1

L’exposition ‘Revoir Van Eyck’ dévoile les images inédites en ultra haute résolution de La Vierge du chancelier Rolin, projetées sur grand écran. Le résultat est absolument époustouflant. L'équipe de l’IRPA a photographié non seulement la face avant mais aussi le spectaculaire revers du panneau. Ces images exclusives sont à présent disponibles sur le site web Closer to Van Eyck, où figurent également les photos des autres œuvres de Van Eyck, documentées dans le cadre de VERONA. Admirez les magnifiques détails et les nouvelles prises de vue d'objets dans la nouvelle rubrique du site Closer to Van Eyck : Rolin Virgin Restored.

Rester au courant ?

Pourquoi vous abonner à notre newsletter ?

  • Le patrimoine vit, et il a tant d’histoires à vous raconter !
  • Restez au courant de toute l’actualité du patrimoine artistique belge.
  • Jetez un coup d’œil dans les coulisses de l’IRPA grâce à notre newsletter.
  • Partenaire, entreprise, chercheur, conservateur-restaurateur ou étudiant nous serons ravis d’entrer en contact avec vous

Plus de nouvelles de l'IRPA

SA20 cover WEB

Le nouveau Scientia Artis sort de presse !

10.06.2024

De l’illustre famille de sculpteurs bruxellois du Quesnoy ‒ le père, Jérôme le Vieux, et ses deux fils, François et Jérôme le Jeune ‒ seuls la vie et l’œuvre du fils aîné, François du Quesnoy, riche d’une grande renommée à Rome, avaient été étudiées de manière approfondie. Mais qui était son frère cadet, Jérôme le Jeune ? Que sait-on de sa vie et de son œuvre ? Peu de choses. Malgré sa brillante carrière de sculpteur, statuaire et architecte de la cour du gouverneur des anciens Pays-Bas Léopold Guillaume (1647-1656), son œuvre a été délaissée par la critique à la suite de sa condamnation à mort en 1654.

En savoir plus
Rubenskapel Steen 2

Étude approfondie des monuments en pierre de la chapelle de Rubens

24.04.2024

D’où vient toute cette poussière ?! Les sculptures de la chapelle de Rubens, lauréate du premier Challenge Patrimoine, bénéficient actuellement d’un traitement de conservation-restauration approfondi mené par l’Atelier des sculptures en pierre de l’IRPA. Depuis début février 2024, nos experts sont à pied d’œuvre dans l’église Saint-Jacques d’Anvers. Cet ambitieux projet n’aurait jamais pu voir le jour sans la générosité de nos nombreux donateurs. Où en est-on aujourd’hui, près de trois mois après le début de la restauration ?

En savoir plus