Continuer vers le contenu

Avis de recherche : photos de deux sculptures au Musée de Verviers

Pour venir en aide au musée des Beaux-Arts et de la Céramique à Verviers, victime des inondations de juillet 2021, l’IRPA a recueilli deux sculptures en bois polychromé immergées pendant plus de 24 heures dans les eaux boueuses de la Vesdre qui ont inondé le sous-sol du musée. Nos experts sont à la recherche de photos de ces statuettes datant d’avant les inondations afin de pouvoir établir un diagnostic précis.

Il s’agit d’une Vierge à l’Enfant caractéristique de la production malinoise et d’un Dieu le Père bénissant, tous deux datés autour de 1500. L’immersion complète de ces sculptures dans des eaux boueuses potentiellement polluées est une situation inédite qui a pu engendrer des altérations inhabituelles, notamment de leur riche polychromie cachée sous les repeints. En collaboration avec le Laboratoire des polychromies, l'Atelier des sculptures en bois polychromé étudie l’impact de cette situation extrême.

Pouvez-vous nous aider dans ces recherches ? Nous disposons uniquement de photos en noir et blanc qui remontent à 1945, disponibles sur BALaT. Si vous possédez des photos plus récentes de ces sculptures (y compris sur smartphone), vous nous seriez d’une grande aide. Merci de nous contacter à l’adresse suivante : info@kikirpa.be.

Découvrez la Vierge à l’Enfant et Dieu le Père bénissant sur BALaT.

Les photos en couleur ci-dessous représentent les sculptures dans leur état actuel, après les inondations.

Merci pour votre précieuse collaboration !

Plus de nouvelles de l'IRPA

Defense4

La turbulente histoire matérielle de l’Agneau mystique éclairée par une thèse par notre collègue Hélène Dubois

21.06.2022

Hélène Dubois a présenté à UGent une thèse en science des arts sur l'histoire matérielle de l’Agneau mystique pour la période entre la création de l'œuvre par les frères Hubert et Jan Van Eyck en 1432 jusqu'à la fin du XIXᵉ siècle. Elle analyse les moments de transformation de l'œuvre, les restaurations et montages, mais aussi les dispersions de l’œuvre au cours des aléas de l'histoire.

En savoir plus
DSC052861

Nos stagiaires découvrent des strates d'histoire

21.06.2022

Nos ateliers accueillent régulièrement des stagiaires. Ce fut une rare opportunité pour Julie Quénet, étudiante en dernière année de master, de pouvoir travailler sur un projet complet en équipe. Elle nous partage son expérience à propos de la restauration d’un triptyque de Michel Coxcie, provenant de l’église Notre-Dame au Sablon à Bruxelles.

En savoir plus