Continuer vers le contenu

Notre-Dame de Tongre : un renouveau culturel et sociétal

Le village de Tongre-Notre-Dame a célébré le retour de sa statue emblématique. Après un séjour de dix mois à l'IRPA pour une étude et restauration minutieuse, la statue de Notre-Dame de Tongre, classée trésor de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a retrouvé sa place au sein de la basilique, redonnant vie à un patrimoine ancestral.

La restauration, un processus respectueux de l'histoire

La statue de Notre-Dame de Tongre, un trésor de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a récemment été l'objet d'une attention particulière par les experts de l'IRPA. L'équipe de restauration, dirigée par Emmanuelle Mercier, responsable de l'Atelier des sculptures en bois polychromé, a consacré dix mois à l’étude interdisciplinaire et à la restauration de cette œuvre emblématique dont l'apparition remonte à 1081.

La sculpture a souffert d’une restauration réalisée dans les années 1960 qui a fait disparaître ses polychromies superposées. Mais heureusement, l’étude approfondie sous microscope binoculaire a mis en évidence la présence de la carnation originelle du visage de la Vierge masquée par un repeint brillant. La décision collégiale de faire réapparaître ce visage, vieux de près de dix siècles, est le fruit d’échanges passionnants avec les fabriciens et les experts de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Plus qu'une restauration : renforcer les liens avec la communauté

La restauration de la statue de Notre-Dame de Tongre, réalisée grâce aux subsides de la Fédération Wallonie-Bruxelles, s’inscrit aussi dans un évènement sociétal d'importance majeure. La statue, ayant une grande valeur historique et spirituelle, joue un rôle central dans les traditions et les célébrations locales.

Son retour coïncide avec les traditionnelles fêtes de la lumière, marquant ainsi un moment de renouveau et de réunification pour les habitants et les pèlerins. Ces festivités, qui célèbrent l'apparition miraculeuse de la statue en 1081, gagnent en signification avec le retour de cette œuvre restaurée. Pour Emmanuelle Mercier et son équipe, assister à la réintégration de la statue dans son milieu d'origine est un moment de joie partagé avec les communautés sur place.

Une bonne nouvelle

La fête était également l’occasion de partager une grande nouvelle : la datation de la sculpture par C14 est compatible avec l’apparition miraculeuse de la Vierge en 1081. Ainsi la science rejoint la légende !

L'Œuvre a retrouvé, ce week-end, le centre de l'autel de la nef de gauche de la basilique, l'immuable emplacement de la statue correspondant à l'endroit exact de son apparition en 1081. En somme, la restauration de la statue de Notre-Dame de Tongre par l'IRPA est un exemple éclatant de la façon dont la conservation du patrimoine peut raviver les liens entre l'art, la science, l'histoire et les communautés.

Plus de nouvelles de l'IRPA

DSF2383 small

« Horizon 2030 Powered by Loterie Nationale — Nationale Loterij » au Cinquantenaire

08.04.2024

Ce printemps et cet été, rendez-vous au festival Horizon 2023 Powered by Loterie Nationale — Nationale Loterij au Cinquantenaire à Bruxelles, le parc dans lequel se trouve l'IRPA. Le programme du festival est axé sur le patrimoine, le savoir et les institutions culturelles. Horizon 2030 offre un avant-goût de ce que deviendra le futur Parc du Cinquantenaire à l'horizon 2030 : le phare socioculturel de la Belgique dans un magnifique écrin de verdure. Le samedi 13 avril, le Lift Off (ou décollage) d'Horizon 2030 marquera le lancement festif du projet.

En savoir plus
F3 P1 Foto 20

L'Agneau mystique, troisième phase : les premiers résultats promettent une apothéose radieuse

26.03.2024

Depuis mai 2023, la troisième et dernière phase de la vaste campagne de conservation-restauration de l’Agneau mystique menée par l’IRPA est en cours. Au cours des derniers mois, l’équipe a enlevé les vernis non originaux et a effectué une étude approfondie de la couche picturale sous-jacente. Actuellement, sur les conseils de la commission internationale d’experts, l’enlèvement des surpeints du XVIe siècle a débuté. Les premiers résultats sont déjà d'une beauté à couper le souffle.

En savoir plus