Continuer vers le contenu

L'Atelier des textiles

L’Atelier des textiles ‒ ou Atelier des textiles, vêtements et accessoires historiques et contemporains ‒ se consacre à l’étude et à la conservation d’objets patrimoniaux les plus divers. Notre point de départ ? La recherche interdisciplinaire, qui nous permet de sonder les mystères d’une pièce dans toute sa matérialité et son contexte. Il en résulte un traitement basé sur une intervention minimale pour un respect maximal de l’objet et de ses fonctions tant historiques qu’actuelles.

Étude et reconstitution historique

Nos experts en conservation cherchent à comprendre la signification et le contexte historique et culturel des objets qui leur sont confiés. Comment étaient-ils utilisés durant leur « vie active », avant d’être considérés comme patrimoine ? Quel a été leur parcours ? Quelles en sont les traces dans leur biographie matérielle ?

Notre recherche débute généralement par un constat d’état approfondi. Ensuite, nous étudions les matériaux et les techniques mis en œuvre. Les analyses des techniques de tissage des textiles et des cordelettes de maintien sont effectuées au sein de l’atelier. En collaboration notamment avec le Laboratoire des textiles, nous identifions les fibres, les colorants, la composition des fils métalliques… Le Laboratoire de datation radiocarbone peut, à son tour, nous éclairer sur la période de fabrication d’objets textiles plus anciens. De même, les éléments composés d’autres matériaux sont examinés avec les spécialistes des différents laboratoires de l’IRPA.

L’étude préliminaire est une enquête captivante, car nous étudions des objets qui soulèvent des questions très spécifiques. Elle conduit souvent à des découvertes inattendues et nous permet ainsi d’orienter les choix de conservation.

Griet Kockelkoren, responsable de l'atelier

Chaque étape de la recherche est minutieusement documentée. À cet égard, nous pouvons notamment compter sur l’expertise de nos photographes. Les clichés réalisées sont librement accessibles sur BALaT et nos données de recherche sont soigneusement conservées dans nos archives.

B095702 gold Web

Quels sont les objets qui nous sont confiés ?

Nous étudions et traitons les objets textiles ou liés à des collections textiles, issus de cultures du monde entier. Il peut s’agir de :

  • éléments d’intérieur, comme des tapis, tapisseries, chaises ornées d’un revêtement textile…
  • vêtements ou d’accessoires
  • textiles liturgiques,
  • poupées et marionnettes,
  • fragments de textiles archéologiques

Ces objets sont souvent composés d’une multitude de matériaux, tant naturels que synthétiques.

Une approche sur mesure

Notre atelier se voit confier les objets les plus divers, qui soulèvent souvent des questions spécifiques ou peu communes en termes de conservation ou de phénomènes de détérioration. Ils requièrent donc une approche sur mesure. L’étude préliminaire est essentielle, non seulement pour interpréter les « traces matérielles » dans l’objet, mais aussi pour identifier ses besoins de conservation. Tous ces éléments nous permettent de déterminer le traitement optimal, spécialement conçu sur mesure pour chaque objet.

Nos traitements de conservation visent une intervention minimale pour un respect maximal des fonctions historiques et contemporaines de l’objet. Ils sont réalisés par nos experts avec le plus grand soin et dans les règles de l’art.

Un riche échange de connaissances

Nous collaborons fréquemment avec d’autres spécialistes, selon le type d’objet, son contexte, sa composition et ses besoins de conservation. En effet, la contribution de collègues d’autres ateliers de restauration de l’IRPA ou d’ailleurs, mais aussi d’historiens (de l’art) ou d’experts en imagerie s’avère souvent capitale. Parallèlement à notre vaste réseau national, nous entretenons également des liens étroits avec des spécialistes du monde entier. Ainsi, nous échangeons connaissances et expériences et restons au fait des dernières innovations et méthodes de traitement.

Nous partageons aussi volontiers notre longue expertise avec des acteurs du milieu national et international de la conservation par le biais de stages destinés à des collègues confirmés ou à des étudiants de master.

C’est en travaillant littéralement côte à côte que se crée toujours un échange de connaissances passionnant. C’est très enrichissant, tant pour nous-même que pour le collègue externe ou le stagiaire, qui repart avec un solide bagage. Le patrimoine si exceptionnel confié à nos soins tire tout le bénéfice de cet échange fructueux.

Wies Stortelder

Une présentation soignée pour une conservation durable

Nous nous intéressons tant au passé qu’à l’avenir de chaque objet qui nous est confié. Au fil des années, l’atelier s’est forgé une solide expertise dans l’élaboration de supports, d’emballages, de systèmes de manipulation et de montage muséographiques sur mesure pour la préservation des objets. Nous veillons ainsi à ce que ces objets fragiles, qui n’ont généralement pas de structure rigide, soient conservés le plus durablement possible. Pour ce faire, nous travaillons souvent en collaboration avec la Cellule de conservation préventive.

Nous attachons également beaucoup d’importance à l’esthétique des systèmes de présentation. Ils sont certes essentiels à la lisibilité des objets, mais nous tenons aussi à ce que les générations actuelles et futures puissent profiter pleinement de la beauté de ces objets exceptionnels.

Griet Kockelkoren

Vous avez des questions ou souhaitez en savoir plus sur notre atelier ? Contactez-nous !

Griet Kockelkoren
Griet Kockelkoren
Responsable
Voir l'adresse e-mail

Nos experts

Judith Goris
Voir l'adresse e-mail
Wies Stortelder
Voir l'adresse e-mail